Menu
RSS

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Lentement mais surement, l’ONG CLUB EXCELLENCE ADECO atteint les coins et recoins du pays. Après les départements du Littoral, des Collines, du Mono et de l’Atacora, c’est au tour du Borgou d’accueillir la délégation conduite par le président directeur général du groupe Mr Brice HONDI. L’objectif de cette descente qui s’est déroulée, le samedi 14 octobre dernier, est de procéder à l’installation officielle des membres de la Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans du Bénin au niveau de ce département. Ce fut l’occasion pour les artisans venus des huit communes du Borgou dont Bembèrèkè, Kalalé, N’Dali, Nikki, Parakou, Pèrèrè, Sinendé et Tchaourou de faire leur adhésion à la vision du GROUPE ADECO. A cette occasion, plusieurs artisans issus de différents corps de métiers ont massivement répondu à l’appel du PDG Brice HONDI et son équipe. Avant l’installation proprement dite, une séance de formations et de renforcement de capacités a été organisée à leur profit sur les mécanismes de gestion du temps. L’objectif est de mettre à la disposition des artisans de ce département les outils nécessaires pour une bonne gestion de leurs micro-entreprises. L’occasion a été aussi donnée aux artisans de prendre connaissance de la vision et des objectifs de l’ONG Club Excellence ADECO, branche sociale du GROUPE ADECO, qui fêtera en décembre prochain, au cours d’un Diner de Gala dénommé « Nuit des Artisans » ses 18 ans  d’existence.  Dans son allocution, le PDG du GROUPE ADECO a expliqué les raisons profondes qui motivent la création en 2015 de la Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans du Bénin. Il ressort de ses explications qu’après plusieurs années d’interventions dans la promotion et l’entreprenariat des jeunes, la gouvernance locale, et les technologies de l’information et de la communication, l’ONG Club Excellence ADECO qu’il dirige depuis 1999 a constaté un vide dans le secteur de l’artisanat. Ceci, malgré sa contribution remarquable à la croissance économique et au Produit Intérieur Brut (PIB). C’est donc pour aider à sortir ce secteur de l’ornière que le groupe ADECO a décidé d’agir. 

Mr Brice HONDI n’a pas manqué de dévoiler aux artisans de l’Atacora les grandes innovations de la célébration de l’édition 2017 de la Nuit des Artisans. Au nombre de celles-ci, il a cité l’organisation pour la première fois d’une grande foire commerciale dénommée « Marché Béninois de l’Innovation Artisanale (MBIA) » prévue du 07 au 13 décembre 2017 à Cotonou. A cette occasion, plusieurs activités seront organisées. Il s’agit, entre autres, du lancement de la chambre Bénino-Tunisienne de l’innovation artisanale, du Cocktail des hommes d’affaires d’Afrique et du monde, sans oublier des séances d’échanges et de formations.

 Procédant à l’installation officielle des membres de la Plate-Forme de Communication au titre du département du Borgou,  il  a invité les artisans à se mettre résolument au travail en vue d’installer les structures de base au niveau de toutes les contrées du département. Un message ponctué d’applaudissements nourris, signe de l’adhésion massive des artisans du Borgou à la vision de Brice HONDI et son groupe.

 

 

Discours du Président Brice HONDI

 

 

Mesdames et Messieurs les artisans,

Chers partenaires sûrs;

Honorables invités.

 

Grande est ma joie de me retrouver aujourd’hui parmi vous et de vous voir aussi nombreux et déterminés à notre cause commune. La distance qui sépare Cotonou de Parakou (427 km) ne nous a pas empêché d’être à vos côtés. C’est la preuve que les artisans des huit communes du département de Borgou comptent beaucoup pour le GROUPE ADECO que j’ai l’insigne honneur de diriger depuis 1999.

 

Mesdames et Messieurs,

Chers artisans, partenaires sûrs,

 

C’est le lieu de vous rappeler le parcours du GROUPE ADECO qui regroupe plusieurs départements intervenant dans la communication, la production audiovisuelle, l’évènementiel, les relations publiques, le commerce général, les énergies renouvelables, l’agro-business, la médiation et la gestion des conflits, le tourisme, l’hôtellerie et l’agriculture. Il dispose également d’une branche sociale dénommée ONG CLUB EXCELLENCE ADECO qui fêtera en décembre prochain, son 18ème anniversaire.  

 

Chers artisans, Chers invités,

 

Après plusieurs années d’interventions dans la promotion et l’entreprenariat des jeunes, la gouvernance locale, et la promotion des technologies de l’information et de la communication, l’ONG Club Excellence ADECOa constaté qu’en dépit de sa contribution remarquable à la croissance économique et au Produit Intérieur Brut (PIB), le secteur de l’artisanat est malheureusement laissé pour compte et ses acteurs végètent dans une précarité qui ne dit pas son nom. Face à cette situation et dans le but de sortir la jeunesse béninoise et africaine des sentiers battus en vue de promouvoir un leadership nouveau, le GROUPE ADECO a décidé d’agir et d’apporter sa contribution à la promotion et au développement du secteur de l’artisanat. C’est ce qui justifie la création, depuis 2015, de la Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans du Bénin dont l’objectif est d’œuvrer à sortir les artisans de l’ornière.

 

 

Mesdames et Messieurs,

Chers invités,

 

 Le GROUPE ADECO à travers sa branche sociale l’ONG CLUB EXCELLENCE ADECO, organise chaque année un diner de gala dénommé «Nuit des Artisans». Il s’agit d’une soirée dédiée à célébrer le mérite des artisans et avec la commémoration de l’anniversaire de l’ONG. Cet évènement qui se trouve cette année à sa quatrième édition sera couplée avec la célébration du 18ème anniversaire de l’ONG Club Excellence ADECO. La grande innovation de l’édition 2017 de la Nuit des Artisans est l’organisation pour la première fois d’une grande foire commerciale dénommée « Marché Béninois de l’Innovation Artisanale (MBIA) prévue du 07 au 13 décembre 2017 à Cotonou. A cette occasion, plusieurs activités sont inscrites au programme. Il s’agit, entre autres, du lancement de la chambre Bénino-Tunisienne de l’innovation artisanale, du Cocktail des hommes d’affaires d’Afrique et du monde, sans oublier des séances d’échanges et de formations.

 

Chers invités,

Mesdames et Messieurs,

 

Après le Littoral, les Collines, le Mono-Couffo et l’Atacora, c’est au tour du département du Borgou de prendre le train de la promotion et du développement du secteur de l’artisanat dans notre pays. La présente cérémonie consacre donc l’installation officielle de la Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans du Bénin.

 

Mesdames et Messieurs,

 

Je vous demande d’avoir foi en l’avenir.  Car, comme l’a dit Anthony Robbins : « Votre vie peut changer quand vous changerez vos actions, et vos actions peuvent changer quand vous changerez votre manière de penser. Si vous ne pouvez pas réussir, vous pouvez essayer. Si vous pouvez essayer, vous pouvez réussir… ».

Il nous faut donc, nous armer de courage, nous mettre résolument au travail et faire preuve d’abnégation et de détermination sans faille, gages d’un véritable succès. C’est seulement à ce prix que nous pourrions atteindre, dans la paix, la fraternité et la concorde, les objectifs que nous nous sommes fixés. 

 
C’est sur ces mots d’encouragement et d’espoir que je déclare officiellement installée la Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans du Bénin dans le département du Borgou.

 

Vive le GROUPE ADECO,

Vive l’ONG Club Excellence ADECO,

Vive les artisans,

Vive le Bénin !

Je vous remercie.

En savoir plus...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

La radio Soleil Fm qui n'est pas la voix du gouvernement et accepte de relayer les opinons diverses est confrontée depuis quelques jours à des perturbations par piratage de sa fréquence. La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication jusqu'à présent ne se presse pas pour retrouver les auteurs de ces perturbations et les mettre hors d'état de nuire.. Le Front pour le Sursaut Patriotique dénonce ces perturbations et appelle le gouvernement et la HAAC à prendre leurs responsabilités.

 

 

Communiqué de presse sur la perturbation des émissions de Soleil FM

 

Depuis quelques jours, la fréquence de la radio privée Soleil FM fait l’objet de piratage dans plusieurs localités de notre pays, notamment à Cotonou et ses environs. Une radio pirate non encore identifiée serait à la base de cette perturbation à des heures précises et sur des émissions de grande écoute. «C’est un émetteur plus puissant que le nôtre qui s’empare de notre fréquence à des heures précises et qui diffuse de la musique. Nous avons cherché à comprendre mais jusqu’à présent, on n’a pas d’informations suffisantes sur l’origine de ce piratage», explique le Directeur Général de la radio Soleil FM, Donklam Abalo.

Cette attaque anti-média apparaît comme une réaction injustifiée visant à cibler explicitement les organes de presse dont l'indépendance vis-à-vis de l’action gouvernementale est avérée. S’attaquer à une radio d’expression plurielle est une agression caractérisée contre l’ensemble de la profession et contre la liberté d’expression. C’est pourquoi, cette nouvelle provocation à l'endroit des médias indépendants a fait l'objet d'une vive préoccupation au Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) ce mercredi 18 octobre 2017, qui a transmis ses inquiétudes aux organisations internationales compétentes.

Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) condamne avec la plus grande fermeté la multiplication des perturbations des émissions de Radio Soleil FM et appelle le Gouvernement et surtout la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) à identifier au plus vite les responsables et lescommanditairesde cet acte inadmissible et antidémocratique.

Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) dénonce le musèlement de la presse nationale et apporte tout son soutien aux journalistes de la radio Soleil FM, qui continuent de subir la ruse et la rage du régime de Patrice Talon en raison de leur indépendance vis-à-vis de son pouvoir autocratique.

Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) invite la HAAC à prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la répression déguisée contre les médias privés qui osent accorder la parole à tous les courants d'expression du pays. La HAAC, institution constitutionnelle, doit respecter ses engagements de protéger et renforcer la liberté de la presse reconnue et garantie par l’Etat tel que prescrit par la Constitution.

Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) continuera le combat au nom du peuple béninois, dans le but d'empêcher les hyènes déguisées en adeptes vertueux de la démocratie, mais désormais à découvert, d’instaurer dans notre pays, la pensée unique et le culte de la dictature.

 

Fait à Cotonou, le 18 octobre 2017

Le Coordonnateur National, Porte-parole

Jean Kokou ZOUNON

En savoir plus...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Les travailleurs de tous les secteurs d’activités sont mécontents du régime du nouveau départ. Ils le feront savoir à travers une marche pacifique de protestation sous la coupole des sept (07) centrales et confédérations syndicales ce jour, dans les rues de Cotonou. En effet, face à la situation socio-économique et politique du pays qui ne cesse de se dégrader tous les jours, ces derniers ont décidé d’exprimer leur ras-le-bol contre la gestion du pouvoir de la rupture. Au cours d’une conférence de presse animée par les responsables des organisations syndicales lundi dernier, les raisons qui sous-tendraient l’organisation cette marche sont entre autres, les irrégularités et les violations sans cesse croissantes liées aux droits des travailleurs, la remise en cause des acquis sociaux et démocratiques, les atteintes aux libertés syndicales, le vote des lois scélérates comme la loi sur l’embauche, la privatisation à outrance du patrimoine national, l’affermage, les licenciements abusifs, le non-respect de la charte sur le dialogue surtout en son article 6 qui stipule l’implication des travailleurs dans les différentes réformes, les réformes sans lendemain dans le secteur de la santé et de l’éducation, le non-paiement des primes de la rentrée à tous les enseignants; et le retour des frais d’inscription dans les Universités publiques. Signalons que c’est la Bourse du travail qui sera le point de départ de cette marche qui va échouer au Ministère du plan où une motion sera lue par les manifestants.

 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Article récent

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Remise en cause des acquis sociaux et démocratiques : les centrales syndicales dans les rues de Cotonou, vendredi prochain

Remise en cause des acquis sociaux …

Face à la situation socio...

Appels à candidature aux hautes fonctions étatiques : un gros mensonge d’Etat, Pascal Koupaki mis à nu

Appels à candidature aux hautes fon…

«(…) Au plus tard à la fi...

Obtention d'un marché de cartes d'identité : le groupe Safran condamné à Paris pour corruption active d'agents publics étrangers au Nigéria

Obtention d'un marché de cartes d'i…

Le groupe d'aéronautique ...

Face à l’entêtement du Gouvernement : le secteur judiciaire paralysé les 18 et 19 octobre 2017

Face à l’entêtement du Gouvernement…

Une nouvelle paralysie du...

Jardin public de Fifadji et placette du Dalot de calvaire de Fidjrossè : le concessionnaire prend possession des lieux, Gnonlonfoun plaide pour la bonne gestion des infrastructures

Jardin public de Fifadji et placett…

Le jardin public de Fifad...

Lutte contre le tabagisme au Bénin : les étudiants de l’UAC sensibilisés sur les méfaits du tabac

Lutte contre le tabagisme au Bénin …

L’amphithéâtre Idriss Deb...

Prev Next