Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Baisse du budget de l’Etat gestion 2018 : Mathias Hounkpè exige des explications de la part du gouvernement
Menu
RSS

Baisse du budget de l’Etat gestion 2018 : Mathias Hounkpè exige des explications de la part du gouvernement

Baisse du budget de l’Etat gestion 2018 : Mathias Hounkpè exige des explications de la part du gouvernement

L’émission sociopolitique ‘’Sans langue de bois’’ de la  radio ‘’Soleil Fm’’ a reçu, hier dimanche21 Août 2017, le politologue Mathias Hounkpè. Plusieurs sujets brûlants ont été au cœur des échanges notamment la réduction drastique du budget général de l’Etat gestion 2018, les audits sous la rupture, la gouvernance locale et la rupture des relations entre le Chef de l’Etat et son ancien ami Sébastien Ajavon.

Le politologue Mathias Hounkpè a regroupé les actions du régime de la rupture en trois grandes catégories. D’abord, les actions sur lesquels il n’y a pas de commentaires. A ce niveau, l’invité a cité la fixation des chefs-lieux de départements, la nomination des 12 préfets et l’annulation des concours. Ensuite, les actions qui ont été et demeurent matières à débat. Il s’agit de la révision de la constitution et de l’opération de déguerpissement des populations. Selon lui, la procédure de pilotage de ces initiatives posait véritablement problème. Enfin, l’invité a noté le silence du gouvernement sur certaines actions qui nécessitent des explications pour mieux rassurer les Béninois. Il a cité en exemple le budget général de l’Etat de 2018 revu de façon drastique à la baisse par le gouvernement du Bénin Révélé.«Vous ne pouvez pas partir sur la base de 1300 milliards quand vous êtes à 2010 Milliards pour cette année. Cette réduction de 30%  doit se justifier. Je pense qu’une explication nous aiderait à nous rassurer», a insisté le politologue Mathias Hounkpè. Selon lui, «Ça demande une explication de la part du gouvernement. Parce que s’il n’y a pas d’explication, ça sème le doute dans l’esprit». «Est-ce qu’on anticipe que la situation économique du pays sera difficile l’année prochaine ou on estime que le budget de cette année était trop élevé?», s’est-il interrogé avant de souligner que si c’est que le budget était trop élevé, la démarche attendue du gouvernement, c’est qu’elle aille devant le parlement pour demander le collectif budgétaire. «Je pense que si on ne dit rien, on ne fait rien. Ça nous met dans une situation embarrassante du point de vue juridique…», a-t-il martelé.

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Mis aux arrêts de rigueur du capitaine Patrice Trèkpo : les forestiers s’indignent et appellent le peuple au secours

Mis aux arrêts de rigueur du capita…

La situation qui prévaut ...

Sécurité privée au Bénin : rencontre de vérité entre Modeste Toboula et les promoteurs, ce jour

Sécurité privée au Bénin : rencontr…

Le préfet du littoral Mod...

Reprise des intox sur la limitation du mandat présidentiel : en 2013, rien n’opposait Yayi à Dossou

Reprise des intox sur la limitation…

 La cabale contre l’ancie...

Limogeage déguisé du magistrat Mardochée Kilanyossi : l’Unamab s’indigne et invite le gouvernement à rapporter immédiatement sa décision

Limogeage déguisé du magistrat Mard…

Le capitaine Patrice Trék...

Prev Next