Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Vérification de la gestion de l’ancien régime : les règles élémentaires en matière d’audits bafouées
Menu
RSS

Vérification de la gestion de l’ancien régime : les règles élémentaires en matière d’audits bafouées

Vérification de la gestion de l’ancien régime : les règles élémentaires en matière d’audits bafouées

L’audit est perçu comme un outil d'amélioration continue, car il permet de faire le point sur l'existant afin d'en dégager les points faibles ou non conformes (suivant les référentiels d'audit). C’est un processus systématique, indépendant et précisément documenté permettant de recueillir des informations objectives pour déterminer dans quelle mesure les éléments du système observé satisfont aux exigences des référentiels du domaine concerné. Il s'attache notamment à détecter les anomalies et les risques associés dans les organismes et secteurs d'activité qu'il examine en consultation.

Auditer une entreprise ou un service consiste notamment à écouter les différents acteurs pour comprendre et faire évoluer le système en place. Malheureusement, depuis le 06 avril 2016, le Gouvernement s’est lancé, avec rage, ruse et cynisme, dans des audits ciblés, au mépris des règles élémentaires qui régissent l’audit, faisant consciemment le lit aux règlements de comptes de tous genres, à des attaques injurieuses et infamantes à la dignité personnelle de certains compatriotes bien ciblés.

Comment les cabinets d’audits ont-ils été sélectionnés ? Sur quelles bases légales ont-ils été recrutés ? Des avis d’appel d’offres internationaux ont-ils été lancés ? Quelle est la liste de ces cabinets ? Les audits couvrent quelle période ? Voilà autant de questions qu’on est en droit de se poser pour mieux comprendre la démarche du Gouvernement.

Aujourd’hui, c’est l’opacité totale dans la gestion des audits. Aucun Béninois ne peut décrire réellement les conditions dans lesquelles ces audits se déroulent. Personne ne connaît les cahiers de charges des cabinets en question.

Depuis quelques jours, la présidence de la République, par le biais de ses cabinets noirs de propagande, utilise les résultats de ces prétendus audits pour tenter de faire chanter ses cibles.

Des noms sont publiés au quotidien, sans raison valable. Or, à aucun moment, les personnes citées n’ont jamais été écoutées. Elles n’ont pas eu l’occasion de se défendre, de donner leur part de vérité comme c’est le cas dans le processus de tout audit sérieux, qui respecte les principes élémentaires enseignés dans les écoles d'expertise comptable. Ce n’est pas Valentin Djènontin, Idrissou Bako et bien d’autres anciens dirigeants qui diront le contraire. Ils n’ont pas été entendus par les différents cabinets d’audits qui se promènent dans nos services publics à la recherche de poux.

En réalité, l’objectif que poursuit le Gouvernement est ailleurs. Les Béninois ne sont plus dupes. C’est un secret de Polichinelle que la démarche du chef de l’Etat et de son entourage est de peindre en noir la gestion de l’ancien régime auquel ils ont tous appartenu. Il s’agit de noircir tout le bilan reluisant et substantiel des 10 ans de progrès de Boni Yayi. Talon est un rancunier. Il tient à régler ses comptes avec son prédécesseur. D’où le cynisme observé, la politisation à outrance des cabinets d’audit sélectionnés dans des conditions illisibles.

Si quelqu’un doit parler de bonne gouvernance et lutter contre les marchés de gré à gré, ce n’est pas le chef de l’Etat encore moins ceux qui l’entourent. Les Béninois n’ont pas la mémoire courte.

2 Commentaires

  • nitsliva
    nitsliva jeudi 14 septembre 2017 10:39 Lien vers le commentaire

    Вмире, когда граждане тратят мега-много часов на просмотр ютуба, чем на TV, становится все более веским использовать видосы в своем маркетинге.
    Впространстве adv есть 1 принцип, который прав, независимо от того, какой тип маркетинговой кампании вы используете или какую общественную основу вы проводите: контент имеет решающее значение для каждой его части.
    Попробуйте включить лица в своих казахстан приозерск роликах как естественную маркетинговую стратегию. Раньше, чем увидели мир, наш серый орган запрограммированы, так чтобы реагировать на лица. К тому времени, когда нам исполнилось восемь недель, наша способность узнавать человеческие фейсы почти такая как у зрелого человека. Лицевое распознание, по сути, эволюционирует гораздо более ускоренными темпами, чем распознавание других объектов. Как взрослые мы учимся распознавать практически все, на что мы смотрим, но наша способность различать лица остается очень сильной. Итак, когда дело доходит до ваших рекламных видео роликов, если вы должны выбирать между показом объекта в одиночку или с лицом человека, говорящего о вашем продукте, выберите лицо.

    Rapporter
  • nitsliva
    nitsliva jeudi 14 septembre 2017 10:38 Lien vers le commentaire

    Вмире, когда граждане тратят мега-много часов на просмотр ютуба, чем на TV, становится все более веским использовать видосы в своем маркетинге.
    Впространстве adv есть 1 принцип, который прав, независимо от того, какой тип маркетинговой кампании вы используете или какую общественную основу вы проводите: контент имеет решающее значение для каждой его части.
    Попробуйте включить лица в своих казахстан приозерск роликах как естественную маркетинговую стратегию. Раньше, чем увидели мир, наш серый орган запрограммированы, так чтобы реагировать на лица. К тому времени, когда нам исполнилось восемь недель, наша способность узнавать человеческие фейсы почти такая как у зрелого человека. Лицевое распознание, по сути, эволюционирует гораздо более ускоренными темпами, чем распознавание других объектов. Как взрослые мы учимся распознавать практически все, на что мы смотрим, но наша способность различать лица остается очень сильной. Итак, когда дело доходит до ваших рекламных видео роликов, если вы должны выбирать между показом объекта в одиночку или с лицом человека, говорящего о вашем продукте, выберите лицо.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Mis aux arrêts de rigueur du capitaine Patrice Trèkpo : les forestiers s’indignent et appellent le peuple au secours

Mis aux arrêts de rigueur du capita…

La situation qui prévaut ...

Sécurité privée au Bénin : rencontre de vérité entre Modeste Toboula et les promoteurs, ce jour

Sécurité privée au Bénin : rencontr…

Le préfet du littoral Mod...

Reprise des intox sur la limitation du mandat présidentiel : en 2013, rien n’opposait Yayi à Dossou

Reprise des intox sur la limitation…

 La cabale contre l’ancie...

Limogeage déguisé du magistrat Mardochée Kilanyossi : l’Unamab s’indigne et invite le gouvernement à rapporter immédiatement sa décision

Limogeage déguisé du magistrat Mard…

Le capitaine Patrice Trék...

Prev Next