Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?
Menu
RSS

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Depuis le 06 avril 2016, Martin Assogba de l’Ong Alcrer est absent sur tous les grands dossiers qui agitent la République. Des conflits d’intérêts au sommet de l’Etat au népotisme dans l’administration Talon en passant par les concours frauduleux à la Cnss, les liquidations inhumaines et opaques des entreprises publiques, les marchés gré à gré illégaux, la suppression des emplois, les audits ciblés dans les ministères, sociétés et offices d’Etat, l’opacité dans le déroulement de la campagne cotonnière qui vient de s’achever, les déguerpissements sauvages renforçant la misère dans les foyers, les nominations régionalistes dans l’administration publique, les crimes économiques Sodéco, Maria-Gléta, Icc Services, Pvi, machines agricoles… Aucun de ces sujets n’intéresse l’Ong Alcrer.

Depuis sa nomination par le gouvernement Talon, Martin Assogba, jadis virulent envers le pouvoir Yayi, s’est mué dans un silence inquiétant. Lorsqu’il apparaît (rarement depuis 14 mois alors que durant les 10 dernières années, on l’entendait tous les jours), c’est pour «féliciter et encourager le gouvernement». Souvent, il sort de son silence lorsque le gouvernement agite ses audits ciblés pour faire chanter les opposants.

Le dernier acte en date, après le dossier Segub, est son communiqué de presse du 30 juin 2017 qui «félicite le gouvernement et encourage à poursuivre la publication des résultats d’audits».

L’Ong Alcrer de Martin Assogba est-elle devenue une chambre d’enregistrement du gouvernement, un organe de propagande du pouvoir ou une vraie organisation de veille citoyenne ?  Cette question, tous les Béninois se la posent chaque matin, depuis le 06 avril 2016. Car les prises de position de Martin Assogba en faveur du régime inquiètent plus d’un. C’est encore lui qui revint, quelques semaines après le rejet du projet de révision de la Constitution par la représentation nationale, pour déblatérer contre les députés antirévisionnistes. Pour Martin Assogba, le vote du nouveau projet a été empêché parce qu’il accentuera la lutte contre la corruption. Comme si les textes actuellement en vigueur ne permettent pas de lutter contre la corruption et l’impunité.

En tout cas, entre la politique et la veille citoyenne, l’Ong Alcrer aura l’amabilité de choisir pour mettre fin à la confusion.

Les positions neutres et responsables de Social Watch Bénin, Changement Social Bénin, Amnesty International Bénin, Afrique Performance Bénin et Maison de la Société Civile sont connues.

 

Communiqué de presse

 

L’Ong Alcrer félicite le gouvernement et encourage à poursuivre la publication des résultats d’audits

 

A la faveur du Conseil des ministres du mercredi 28 juin 2017, le gouvernement a procédé à la publication des résultats d’audits commandités dans le secteur du Coton au cours de la période 2013 à 2016. Cette initiative de transparence et de reddition de comptes aux populations réjouit l’ONG ALCRER qui y voit un début de réponse favorable à ses multiples sorties médiatiques relatives à la nécessité de publier les conclusions des audits initiés en vue de faire l’état des lieux de la gestion des fonds publics dans les sociétés et offices d’Etat et de lutter efficacement contre la mauvaise gouvernance caractérisée marquée, entre autres, par les détournements, la gabegie financière avec pour ferment l’impunité. En prenant acte des résultats communiqués par le gouvernement à l’issue du Conseil des ministres, l’ONG ALCRER invite le gouvernement à étendre ces audits aux principaux secteurs vitaux de l’économie nationale au cours des dix dernières années de gestion de notre pays et à soumettre sans délais les différents dossiers mis en cause à la justice en vue de sanctions appropriées. En tout état de cause et dans le cadre de sa mission de promotion de la bonne gouvernance à travers notamment la lutte contre la corruption, l’ONG ALCRER maintient sa citoyenne de veille accrue en vue de la publication de tous les audits commandités par le gouvernement aux fins de contribuer à l’assainissement effectif de la gouvernance publique au Bénin.

Fait à Cotonou le 30 juin 2017

Le Directeur Exécutif,

Martin ASSOGBA

49 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Mis aux arrêts de rigueur du capitaine Patrice Trèkpo : les forestiers s’indignent et appellent le peuple au secours

Mis aux arrêts de rigueur du capita…

La situation qui prévaut ...

Sécurité privée au Bénin : rencontre de vérité entre Modeste Toboula et les promoteurs, ce jour

Sécurité privée au Bénin : rencontr…

Le préfet du littoral Mod...

Reprise des intox sur la limitation du mandat présidentiel : en 2013, rien n’opposait Yayi à Dossou

Reprise des intox sur la limitation…

 La cabale contre l’ancie...

Limogeage déguisé du magistrat Mardochée Kilanyossi : l’Unamab s’indigne et invite le gouvernement à rapporter immédiatement sa décision

Limogeage déguisé du magistrat Mard…

Le capitaine Patrice Trék...

Prev Next