Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Démission à l’alliance FCBE : les arguments saugrenus du Fard-Alafia
Menu
RSS

Démission à l’alliance FCBE : les arguments saugrenus du Fard-Alafia

Démission à l’alliance FCBE : les arguments saugrenus du Fard-Alafia

Le partiFard-Alafia a suspendu sa participation aux activités de l’alliance nationale des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) pour aller officiellement à la rivière. C’est son droit le plus absolu. Mais les raisons avancées pour justifier ce départ sont purement et simplement «saugrenues», aux yeux des observateurs avertis de la scène politique nationale. Elles confirment l’hypocrisie politique de la classe politique béninoise. D’ailleurs l’acte en lui-même est un non événement car il y a très longtemps que les Béninois ont compris que les responsables du Fard-Alafia sont dans la «Rupture». En témoignent leur adhésion au projet de la révision de la constitution et leur participation active à la vulgarisation du programme d’actions du gouvernement. La suspension annoncée n’est qu’un prétexte fallacieux pour tenter de déstabiliser Fcbe.

Eugène Dossoumou, Barthélémy Kassa, Daniel Tawéma, Zoulkaneily Toungou, Adolphe Sambieni, et Dominique Sambienou dénoncent «les agissements politiques au sein des Fcbe depuis l’avènement du Nouveau Départ; les décisions prises à l'insu du Fard Alafia notamment la redéfinition d’une nouvelle ligne politique des Fcbe sans que le cadre de concertation des chefs de partis dont il est membre ne soit consulté et l’adhésion des Fcbe à l’Alliance des Forces du Sursaut Patriotique et ses prises de position contraires aux valeurs de préservation de la démocratie, prônés par les textes fondateurs du parti Fard Alafia».

Dans le mensonge, les jambes ne sont pas longues. Le coordonnateur national des Fcbe, Eugène Azatassou, avait déjà battu en brèche ces dénonciations du Fard Alafia que d’autres députés de l’alliance avaient eu à brandir pour prendre les mêmes décisions, au lendemain du rejet du projet de la révision de la constitution. «Nous n’avons jamais pris des décisions de façon unilatérale. Toutes les composantes de l’alliance sont toujours associées. Pour adhérer au Front pour le Sursaut Patriotique, nous avons reçu leur approbation. Au début, elles nous ont même autorisé à participer au sit-in de Porto-Novo et à la marche de Cotonou», s’est-il défendu. C’est dire que les arguments du Fard Alafia ne reposent sur rien. Qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage. Fard Alafia et consorts sont dans cette dynamique, dans le dilatoire.

Les Béninois sont choqués lorsque le Fard Alafia affirme que les prises de position du Front dont est membre Fcbe sont «contraires aux valeurs de préservation de la démocratie, prônées par les textes fondateurs du parti Fard Alafia». Le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) ne prône pas la violence. Il défend les valeurs, principes et symboles de la République, les libertés fondamentales, la bonne gouvernance, le mieux-être des Béninois… «Nous avons compris que le Fard Alafia a manqué d’arguments pour justifier son revirement attendu», fait observer un magistrat à la retraite, sous le couvert de l’anonymat. 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Mis aux arrêts de rigueur du capitaine Patrice Trèkpo : les forestiers s’indignent et appellent le peuple au secours

Mis aux arrêts de rigueur du capita…

La situation qui prévaut ...

Sécurité privée au Bénin : rencontre de vérité entre Modeste Toboula et les promoteurs, ce jour

Sécurité privée au Bénin : rencontr…

Le préfet du littoral Mod...

Reprise des intox sur la limitation du mandat présidentiel : en 2013, rien n’opposait Yayi à Dossou

Reprise des intox sur la limitation…

 La cabale contre l’ancie...

Limogeage déguisé du magistrat Mardochée Kilanyossi : l’Unamab s’indigne et invite le gouvernement à rapporter immédiatement sa décision

Limogeage déguisé du magistrat Mard…

Le capitaine Patrice Trék...

Prev Next