Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Interdiction du congrès du Psd par la justice : l’aile Golou dénonce les motifs fallacieux de Bruno Amoussou
Menu
RSS

Interdiction du congrès du Psd par la justice : l’aile Golou dénonce les motifs fallacieux de Bruno Amoussou

Interdiction du congrès du Psd par la justice : l’aile Golou dénonce les motifs fallacieux de Bruno Amoussou

La crise au sein du Parti social-démocrate (Psd) prend une tournure inquiétante depuis l’interdiction du congrès prévu pour le week-end dernier par la justice. Ceci, fait suite à une requête du Président d’honneur du Parti, Bruno Amoussou. Une situation qui a fait réagir le camp du Président Emmanuel Golou. A travers une sortie médiatique tenue à Cotonou, le samedi 1er juillet dernier, les conférenciers ont dénoncé les motifs fallacieux du Président Bruno Amoussou sur les prétendus risques de trouble à l’ordre public

Dans sa déclaration lue à la presse, le Conférencier principal Casimir Sossou a donné les vraies raisons de la crise qui secoue depuis quelques mois déjà le Parti Social-Démocrate. Cette crise n’est pas liée à son orientation politique et idéologique mais à des querelles de personnes, dira le Secrétaire général par intérim du Psd qui indique que tout était fin prêt pour la tenue effective des assises du congrès extraordinaire. Mais contre toute attente, souligne-t-il, une ordonnance d’interdiction de tenue de congrès du président du tribunal de première instance première classe de Cotonou a été notifiée au Président Emmanuel Golou,  le 29 juin 2017 aux environs de 19 heures. «En effet, Monsieur  Bruno Amoussou se prévalant de la qualité de Président du PSD, a saisi le tribunal aux fins d’interdire la tenue du congrès extraordinaire organisé par le Bureau Exécutif National du Parti au motif fallacieux que la mésintelligence générale entre les instances du parti et les militants est susceptible de troubler l’ordre public et social», s’est –il indigné.Cette interdiction, selon lui, est intervenue parce que la vigilance du président du tribunal a été trompée par la ruse et la malhonnêteté du requérant, sur les prétendus risques de trouble à l’ordre public. Alors que toutes les formalités administratives vis-à-vis des autorités municipales et policières ont été remplies par les organisateurs pour une parfaite réussite du congrès.

Le camp Golou met en garde les frondeurs

Selon Casimir Sossou, le président Emmanuel Golou reste et demeure le Président en exercice du Parti Social-Démocrate (PSD). Ainsi, les actes issus du conseil national du 23 juin dernier, «sont nuls et non avenus».Il met en garde tous ceux qui agiraient au nom et pour le compte du parti sans l’autorisation du Président Emmanuel Golou. «…quiconque agirait au nom et pour le compte du parti sans en avoir reçu mandat du président Emmanuel Golou ferait l’objet de poursuites judiciaires», a-t-il insisté. Tout en prenant acte de l’ordonnance d’interdiction du congrès et en reportant sine die la tenue dudit congrès, les conférenciers restent confiants en la justice de leur pays pour le triomphe de la vérité.

2 Commentaires

  • DavidNix
    DavidNix samedi 22 juillet 2017 20:54 Lien vers le commentaire

    where to buy kamagra from
    kamagra online
    cheapest viagra kamagra
    buy kamagra
    buy kamagra cheap

    Rapporter
  • much one viagra pill
    much one viagra pill mercredi 19 juillet 2017 02:47 Lien vers le commentaire

    viagra buy philippines
    can you break viagra pill half
    which is cheaper viagra cialis or levitra
    can you buy viagra in abu dhabi
    price comparison viagra and cialis

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Election du nouveau Maire de Ouidah : une nouvelle session convoquée pour demain

Election du nouveau Maire de Ouidah…

Par un arrêté en date du ...

Vulgarisation tous azimuts du Pag : le Gradem dénonce «un gâchis sans aucun impact en termes de développement»

Vulgarisation tous azimuts du Pag :…

La propagande indescripti...

Création de la police républicaine : une bombe à retardement, Talon doit rebrousser chemin

Création de la police républicaine …

Depuis l’avènement du nou...

Promotion du chômage au Bénin : le gouvernement suspend le recrutement et l’emploi des enseignants vacataires

Promotion du chômage au Bénin : le …

Le gouvernement de la rup...

Projet Canal Olympia Wologuèdè : Léhady Soglo s’assure du bon déroulement des travaux

Projet Canal Olympia Wologuèdè : Lé…

L’Association des Anciens...

Mandela Day 2017 : les jeunes leaders du Bénin organisent une campagne de Salubrité

Mandela Day 2017 : les jeunes leade…

L’Association des Anciens...

Dilapidation des fonds publics dans la vulgarisation du PAG : le PLP invite le gouvernement à se concentrer sur les priorités des Béninois

Dilapidation des fonds publics dans…

Le 22 juillet dernier, un...

Propagande du gouvernement pour endormir les Béninois : les cantines scolaires ne sont pas une nouvelle mesure de Talon

Propagande du gouvernement pour end…

Le projet de relance des ...

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Prev Next