Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Prétendus audits de la filière coton réalisés par des cabinets de copains : une fiction digne d'une télénovela
Menu
RSS

Prétendus audits de la filière coton réalisés par des cabinets de copains : une fiction digne d'une télénovela

Prétendus audits de la filière coton réalisés par des cabinets de copains : une fiction digne d'une télénovela

Les résultats des prétendus audits de la filière coton, de la Sonapra et de la Caia constituent une véritable fiction digne d’une télénovela. Les accusations sont une fiction au scénario de télénovela. Il s'agit d'une attaque injurieuse et infamante à la dignité personnelle des personnes mises en cause sans les avoir écoutées, destinée à distraire les Béninois et à les détourner de l’état de santé préoccupant du chef de l’Etat et de la mal gouvernance du pays. Aucune preuve concrète n’a été exhibée. La cabale lancée par le Gouvernement contre les opposants patriotes est une absurdité.

«Ce qui permet à un président d’être réélu avec assurance, ce qui assure la réélection d’un président, ce n’est pas seulement son résultat, c’est la manière dont il tient les grands électeurs, c’est la manière dont il tient tout le monde, c’est la manière dont personne n’est capable de lui tenir tête, d’être compétiteur en face de lui. Quand vous n’avez pas de compétiteurs, vous allez beau être mauvais mais vous serez réélu». Patrice Talon a tenu ces propos sur la télévision nationale. Propos d’un homme d’affaires devenu président de la République.

Pour rester fidèle à cette ligne, à cette philosophie, le chef de l’Etat utilise tous les moyens, même les plus sauvages, pour régler ses comptes avec ses adversaires. «Vous êtes avec lui ou vous êtes contre lui et là il vous écrase», reconnaissent ses laudateurs sur les réseaux sociaux.

Les agissements du chef de l’Etat depuis le 06 avril 2016 montrent clairement qu’il a plus lu Le Prince de Machiavel que la constitution de son pays qu’il a tenté récemment d’égorger avec la corruption, la terreur, la rage et la ruse.

L’arme de Patrice Talon et sa cour n’a pas changé : intimidation et menaces d’emprisonnement à travers des audits ciblés et des campagnes de dénigrement sur les réseaux sociaux. Ceux qui osent résister à la pression sont voués aux gémonies et font l’objet de tous les complots vicieux.

C’est un secret de polichinelle que l’ancien Ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances, Komi Koutché, n’est pas un majordome de la Marina. Il a la tête sur les épaules. Idem pour son collègue Valentin Djènontin, ancien ministre de la justice. L’ancien Directeur Général de la Sonapra se retrouve aussi dans le lot des «ennemis» à pulvériser avant les prochaines législatives, car ils dérangent, ils gênent. Komi, Djènontin, Bako et consorts sont donc dans le collimateur de Patrice Talon. Il veut les punir. Car ils ne lui ont pas fait allégeance comme la plupart de leurs anciens collègues. Le morceau est bien choisi pour les livrer à la vindicte populaire, en pâture.

En réalité, le rejet du projet de la révision constitutionnelle continue de faire très mal à Patrice Talon et à son Gouvernement. Tous ceux qui y ont contribué doivent en payer le prix. Le ministre de la justice, Joseph Djogbénou, avait prévenu : «nous ferons désormais la politique avec la ruse et la rage». La chasse aux sorcières a commencé.

Le peuple attend des réalisations tangibles pour sortir de la misère, du chômage, de la précarité, du délestage, de l’insécurité… Mais le Gouvernement lui sert un plat de ruse et de rage. Un prétendu audit de la Sonapra est agité actuellement pour tenter d’aveugler les Béninois, les distraire, détourner leur attention sur les sujets essentiels de la République.

Pour faire oublier un sujet, il faut en créer d’autres. Patrice Talon est vraiment un homme rusé. Il sait occuper les Béninois qui n’ont pas encore compris ses méthodes de gouvernance.

La lutte contre l’impunité n’est pas synonyme d’intrigues politiques, de règlement de compte ou d’acharnement.

Comment peut-on auditer la Sonapra et impliquer certains ministres et écarter d’autres comme ceux de l’agriculture ? On va chercher, par exemple, un ministre des finances (Komi Koutché), dont la partition ne se limite qu’à l’exécution des décisions du conseil des ministres, du président du comité interministériel (Valentin Djènontin) dont la partition ne se limite qu’au suivi des décisions. Mieux, d’autres ministres comme Jonas Gbian des finances, récemment nommé par Talon à la commission de l’Uemoa, et Fatouma Amadou Djibril de l’agriculture ayant précédé Djènontin à la tête du comité interministériel ne sont pas cités alors que l’audit a concerné les années pendant lesquelles ils étaient en fonctions. Le comble, les ministres et autres responsables cités n’ont jamais été écoutés par les auditeurs. Et pendant ce temps, le régime blanchit ses proches.

Le Secrétaire général de la présidence de la République, Pascal I. Koupaki, est-il à l’aise aujourd’hui dans sa peau ? Quel rôle n’a-t-il pas joué sous l’ancien régime ? Son nom se retrouve dans tous les dossiers à polémique de la République. Et pourtant, c’est lui qui vient présenter le compte rendu des conseils des ministres. Si le ridicule pouvait tuer.

En tout cas, utiliser des audits pour combattre ses adversaires est un poisson pour la démocratie. Le pouvoir responsable est dans l’action. Le régime qui est dans la réaction quotidienne montre sa faiblesse. Le Bénin coulera encore plus.

32 Commentaires

  • ScottRhymn
    ScottRhymn mercredi 20 septembre 2017 23:46 Lien vers le commentaire

    genericos viagra pramil
    viagra without a doctor prescription
    where can i get viagra in kolkata
    viagra without a doctor prescription
    viagra utah online

    Rapporter
  • ScottRhymn
    ScottRhymn mercredi 20 septembre 2017 20:29 Lien vers le commentaire

    take cialis viagra together
    viagra without prescription
    online viagra store in india
    viagra no prescription
    buy viagra no prescription needed

    Rapporter
  • generic viagra canada price

    cheap viagra 150 mg
    generic viagra canada price
    buy sildenafil citrate uk

    Rapporter
  • RonaldAbede
    RonaldAbede samedi 9 septembre 2017 16:07 Lien vers le commentaire

    best way to get off oxycontin
    alcohol rehab
    why is lsd addictive
    drug and alcohol rehab
    beating cocaine addiction

    Rapporter
  • Richardpak
    Richardpak mercredi 6 septembre 2017 11:08 Lien vers le commentaire

    take half a viagra pill
    viagra without prescription
    buy viagra creme
    viagra without doctor
    is it hard to get viagra

    Rapporter
  • WalterOpize
    WalterOpize mardi 5 septembre 2017 22:25 Lien vers le commentaire

    which is the best viagra tablet
    viagra without doctor
    viagra discounts
    viagra without a doctor prescription
    buy viagra manchester uk

    Rapporter
  • WalterOpize
    WalterOpize mardi 5 septembre 2017 20:27 Lien vers le commentaire

    viagra sales in sa
    viagra without doctor
    where can i buy viagra over the counter in melbourne
    viagra without doctor
    sildenafil medana 100 mg tabletki powlekane 4 szt

    Rapporter
  • payday loans for bad credit

    guarantee loans
    payday loans for bad credit
    cash advance lynchburg va

    Rapporter
  • DennisAbert
    DennisAbert mardi 5 septembre 2017 09:12 Lien vers le commentaire

    us pharmacy generic viagra
    viagra without doctor
    long will 100mg viagra last
    viagra without doctor
    generic viagra cialis or levitra online

    Rapporter
  • AnthonyBoori
    AnthonyBoori lundi 4 septembre 2017 19:54 Lien vers le commentaire

    can you buy viagra over the counter in london
    viagra without a doctor prescription
    can u cut viagra pills in half
    viagra without a doctor prescription
    erfahrungsberichte viagra online bestellen

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Mis aux arrêts de rigueur du capitaine Patrice Trèkpo : les forestiers s’indignent et appellent le peuple au secours

Mis aux arrêts de rigueur du capita…

La situation qui prévaut ...

Sécurité privée au Bénin : rencontre de vérité entre Modeste Toboula et les promoteurs, ce jour

Sécurité privée au Bénin : rencontr…

Le préfet du littoral Mod...

Reprise des intox sur la limitation du mandat présidentiel : en 2013, rien n’opposait Yayi à Dossou

Reprise des intox sur la limitation…

 La cabale contre l’ancie...

Limogeage déguisé du magistrat Mardochée Kilanyossi : l’Unamab s’indigne et invite le gouvernement à rapporter immédiatement sa décision

Limogeage déguisé du magistrat Mard…

Le capitaine Patrice Trék...

Prev Next