Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Privatisation des sociétés et offices d’Etat : Le PLP appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques
Menu
RSS

Privatisation des sociétés et offices d’Etat : Le PLP appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques

Privatisation des sociétés et offices d’Etat : Le PLP appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques

Communiqué de presse du Parti pour la Libération du Peuple

 

26-06-17 : Port, santé (hôpitaux de zone, Cnhu), aéroport, agriculture (Sonapra, Onasa, Ons…), télécommunications (Libercom SA, Bénin Télécoms Services SA, Bénin Télécoms Infrastructures SA), énergie (Sbee)… Aucun secteur n’est épargné.

14 mois de gestion ont suffi au Gouvernement de Monsieur Patrice Talon pour privatiser toutes les entreprises publiques dans des conditions illisibles. Les sociétés et offices d’Etat sont bradés, mis en «concession», en «affermage» ou en «gestion déléguée». La privatisation du Bénin est complète.

Le Gouvernement a promis créer 500.000 emplois en 5 ans (2016-2021). En 14 mois, il n’a pas été capable d’en créer un seul. Des milliers d’emplois sont plutôt supprimés dans des conditions inhumaines. Au niveau du seul secteur de l’agriculture, plus de 11.000 agents sont renvoyés au chômage aggravant la misère dans les ménages.

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) met encore une fois en garde le Gouvernement contre la privatisation sauvage et opaque des sociétés et offices d’Etat.

Le PLP appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques et le bradage des domaines publics. La promotion de ces entreprises ne peut s'opérer à travers leur privatisation totale ou partielle.

La restructuration des entreprises publiques en difficulté nécessite des décisions consensuelles avec tous les acteurs notamment les travailleurs, afin que ces établissements ne soient victimes de la privatisation sauvage.

Le PLP n'acceptera aucun partenariat où le secteur privé exerce une mainmise totale ou partielle sur le service public. Ce dernier demeure le pilier de l'Etat et le fondement de l'équilibre dans la société.

Il urge que les études et audits réalisés sur l’ensemble de l’outil du service public soient rendus publics, afin que tous les acteurs concernés puissent en tirer de concert les conséquences idoines à travers une feuille de route consensuelle. Le remplacement d’un monopole public par un monopole privé clanique est intolérable.

Le PLP réaffirme son soutien indéfectible aux travailleurs de toutes les entreprises publiques et les invite à rester mobilisés pour faire échec aux réformes économiquement inefficaces et socialement désastreuses des entreprises publiques.

Le PLP rassure le peuple béninois que, tôt ou tard, les sociétés et offices d’Etat liquidés rentreront dans le patrimoine national.

 

Le Secrétaire Général, porte-parole

 

Cécil Ahouélété ADJEVI

34 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Malgré les directives du FMI : le taux d'endettement public du Bénin monte d’un cran

Malgré les directives du FMI : le t…

Le gouvernement s'est eng...

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété et consorts confiés à OFMAS International : un gros scandale politico-financier de 164,5 milliards

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété…

Cette fois-ci, le gouvern...

Contrôle du permis de construire dans la ville de Cotonou: l’appel du maire Isidore Gnonlonfoun aux populations

Contrôle du permis de construire da…

Dans un communiqué rendu ...

Plan de Développement Communal 2ème génération : la mairie de Cotonou dans une dynamique participative

Plan de Développement Communal 2ème…

Le processus de collecte ...

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Prev Next