Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»
Menu
RSS

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

Injures, haine, intoxications, mensonges, menaces, intimidations et complots vicieux dans les tracts et sur les réseaux sociaux contre les opposants déclarés. Le Président du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) est totalement contre ces pratiques anti-démocratiques. «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif. Je suis persuadé que nous n'avons pas besoin de recourir aux injures, à la "ruse" et à la "rage" pour faire valoir nos idées», a-t-il écrit sur son compte facebook, soulignant que ses détracteurs, comme toujours, ont choisi «la solution facile» pour le dénigrer. «La bataille est politique et non personnelle. Je ne suis pas dans les débats événementiels. Mon esprit est grand. J’ai horreur des débats de personne. Et puis, on ne m’intimide pas. Mes amis d’en face ne l’ont pas encore compris. Que les complots qu’ils annoncent viennent encore me frapper. Je resterai digne, l’homme de mon temps, et rien au monde ne me fera détourner de ma trajectoire : défendre la patrie en danger, défendre l’intérêt général, défendre les valeurs, principes et symboles de la République», a-t-il déclaré. «J'ai écouté la réaction d'un autre membre du gouvernement sur la disparition du chef de l'Etat du territoire national. Trois différents ministres, trois explications différentes, sur le même sujet. Je suis profondément choqué. Inadmissible dans une démocratie qui se respecte. Je méconnais mon pays», regrette Léonce HOUNGBADJI, avant de conclure : «Le mensonge a les pattes pourries. Tôt au tard, chacun répondra de ses actes».

 

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Election du nouveau Maire de Ouidah : une nouvelle session convoquée pour demain

Election du nouveau Maire de Ouidah…

Par un arrêté en date du ...

Vulgarisation tous azimuts du Pag : le Gradem dénonce «un gâchis sans aucun impact en termes de développement»

Vulgarisation tous azimuts du Pag :…

La propagande indescripti...

Création de la police républicaine : une bombe à retardement, Talon doit rebrousser chemin

Création de la police républicaine …

Depuis l’avènement du nou...

Promotion du chômage au Bénin : le gouvernement suspend le recrutement et l’emploi des enseignants vacataires

Promotion du chômage au Bénin : le …

Le gouvernement de la rup...

Projet Canal Olympia Wologuèdè : Léhady Soglo s’assure du bon déroulement des travaux

Projet Canal Olympia Wologuèdè : Lé…

L’Association des Anciens...

Mandela Day 2017 : les jeunes leaders du Bénin organisent une campagne de Salubrité

Mandela Day 2017 : les jeunes leade…

L’Association des Anciens...

Dilapidation des fonds publics dans la vulgarisation du PAG : le PLP invite le gouvernement à se concentrer sur les priorités des Béninois

Dilapidation des fonds publics dans…

Le 22 juillet dernier, un...

Propagande du gouvernement pour endormir les Béninois : les cantines scolaires ne sont pas une nouvelle mesure de Talon

Propagande du gouvernement pour end…

Le projet de relance des ...

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Prev Next