Menu
RSS

Fièvre hémorragique à virus Lassa au Bénin : 47 cas enregistrés dont 24 décès à ce jour

Le ministère de la santé a présenté comme à l’accoutumée les résultats de laboratoires obtenus dans le cadre de l’évolution de la fièvre à virus hémorragique Lassa. De la déclaration rendue publique par le secrétaire général du Ministère Dr Christian Boni I. Chaffa, le lundi 14 mars 2016dernier, 47 cas ont été enregistrés dont 11 confirmés, 16 probables et 20 suspects. 24 décès ont été au total enregistrés jusqu’à ce jour. Néanmoins, aucun cas suspect ni décès n’a été enregistré du lundi 07 au dimanche 13 mars 2016 dernier. Toutefois, 06 résultats des prélèvements réalisés à la semaine épidémiologique revenus de Lagos ont montré que cinq (05) sur six (06) nouveaux prélèvements envoyés sont revenus négatifs à la Pcr. Un seul de ces prélèvements envoyés à Lagos est revenu positif (cas enregistrés à Djougou le 02 mars 2016. Le concerné est décédé le 03  mars 2016 au lendemain de son admission. L’enquête épidémiologique de ces cas confirmés a révélé trois (03) autres cas probables de Lassa (décédés) et de deux cas suspects dont les résultats sont revenus négatifs. Quatre-vingt-dix (90) nouveaux contacts ont été enregistrés et sont en cours de suivi. La date de décès du dernier cas confirmé remonte alors au 03 mars 2016. Il faut préciser qu’à la date du 06 mars dernier, 06 malades sont hospitalisés dont 01 à l’hôpital de zone de Tchaourou, 01 au Chud-Ouémé/Plateau, 01 au Cnhupp Cotonou, 01 dans une clinique à Porto-Novo et 01 autre à Abomey-Calavi. Suite à tout ceci, le ministère de la santé n’a pas cessé d’agir. Les activités de réplique se poursuivent avec l’apport des collaborateurs. Des réunions journalières de coordination ont eu lieu à cet effet à Parakou, Djougou, Natitingou et Cotonou. Celles techniques avec les responsables sanitaires des départements de l’Atlantique/Littoral ainsi que du Mono/Couffo sont également en cours.  La surveillance  épidémiologique  et celle de la mobilisation et de la communication sur la maladie ainsi que le suivi des contacts subissent au fur et à mesure des renforcements.

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Remise en cause des acquis sociaux et démocratiques : les centrales syndicales dans les rues de Cotonou, vendredi prochain

Remise en cause des acquis sociaux …

Face à la situation socio...

Appels à candidature aux hautes fonctions étatiques : un gros mensonge d’Etat, Pascal Koupaki mis à nu

Appels à candidature aux hautes fon…

«(…) Au plus tard à la fi...

Obtention d'un marché de cartes d'identité : le groupe Safran condamné à Paris pour corruption active d'agents publics étrangers au Nigéria

Obtention d'un marché de cartes d'i…

Le groupe d'aéronautique ...

Face à l’entêtement du Gouvernement : le secteur judiciaire paralysé les 18 et 19 octobre 2017

Face à l’entêtement du Gouvernement…

Une nouvelle paralysie du...

Jardin public de Fifadji et placette du Dalot de calvaire de Fidjrossè : le concessionnaire prend possession des lieux, Gnonlonfoun plaide pour la bonne gestion des infrastructures

Jardin public de Fifadji et placett…

Le jardin public de Fifad...

Lutte contre le tabagisme au Bénin : les étudiants de l’UAC sensibilisés sur les méfaits du tabac

Lutte contre le tabagisme au Bénin …

L’amphithéâtre Idriss Deb...

Prev Next